La noble lutte du guerrier

Publié le par un membre du club d'aïkido des Avirons ( Réunion

"Le Budo est la voie du guerrier; il regroupe l'ensemble des arts martiaux japonais. Le Budo a approfondi de manière directe les relations existant entre éthique, religion et philosophie. Sa relation avec le sport est toute récente. Les textes anciens qui lui sont consacrés concernent essentielement la culture mentale et la reflexion sur la nature du moi : qui suis-je? 

 

En japonais, Do signifie la Voie. Comment pratiquer cette Voie? Par quelle méthode peut-on l'obtenir?

Ce n'est pas seulement l'apprentissage d'une technique, un wasa, et encore moins une compétition sportive. Le Budo inclut les arts comme le Kendo, le Judo, l'Aïkido, et le Kyudo (tir à l'arc). Pourtant le Kanji Bu signifie arrêter, stopper la lutte.

Car dans le Budo il ne s'agit pas seulement de concourir, mais de trouver paix et maitrise de soi.

 

Do est la Voie, la méthode, l'enseignement pour comprendre parfaitement la nature de son propre esprit et de son Moi.

C'est la voie du Bouddha, la Butsu Do qui permet de découvrir réellement sa propre nature originelle, de s'éveiller du sommeil de l'égo endormi (notre moi étriqué), et d'atteindre la plus haute et la plus totale des personalités.

En Asie, cette voie est devenue la morale la plus élevée et l'essence de toutes les religions et de toutes les philosophies."

 

                                                                                                                                              Taisen Deshimaru "Zen et Arts Martiaux"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article